PREMIÈRE SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

Le mardi 04 décembre 2018, le Conseil communautaire s’est réuni en sa première session extraordinaire de l’année 2018 dans la salle de réunion de la Communauté des Communes du Couffo. Etaient présents, les élus dont la liste se trouve en annexe. L’ordre du jour a porté sur les points ci-après :

  1. Présentation et adoption du compte rendu de la première session ordinaire du Conseil Communautaire ;
  2. Etude et adoption du projet du budget primitif, exercice 2019 de la CoCoC ;
  3. Divers.
  4. Présentation et adoption du compte rendu de la dernière réunion du Conseil Communautaire

Après ouverture de la session, le Conseil a proposé d’aborder le deuxième point de l’ordre du jour, en raison du calendrier très chargé de certains élus.

  • Etude et adoption du projet du budget primitif, exercice 2019, de la CoCoC ;

Sur invitation du Président, le Secrétaire Permanent a présenté les grandes lignes du projet de budget  primitif, exercice 2019, de la CoCoC. A la suite de cette présentation, les élus ont étudié ligne par ligne les différentes prévisions de recettes et de dépenses de la section de fonctionnement.

 Au niveau des recettes de fonctionnement, le conseil a proposé d’augmenter le montant prévu pour la location de la salle de réunion de la CoCoC. La nouvelle prévision validée par le conseil est de 500 000 FCFA. Avec cette augmentation, le montant total des prévisions de recettes de fonctionnement est évalué à 37 192 700 FCFA. Pour mobiliser ces recettes, le Conseil a fait des recommandations ci-après :

  • Equiper la salle de réunion et faire son marketing afin d’attirer la clientèle ;
  • Fixer le coût de location de la salle de réunion ;
  • Inviter le Conseil communal d’Aplahoué à prendre une délibération afin d’attribuer le domaine à la CoCoC.
  • Relancer les Communes qui n’ont pas libéré les cotisations de l’année 2018 à se mettre en règle ;
  • Inviter les Communes à prévoir dans leur budget les cotisations de 2019.

Pour ce qui concerne les prévisions de dépenses de fonctionnement, les propositions adoptées par le Conseil portent sur les rubriques ci-après :

Compte 604 : Achats stocks de matières et fournitures consommables

  • Carburant du Secrétaire Permanent : 50 000 X 12= 600 000
  • Carburant du comptable : 20 000 X 12= 240 000
  • Carburant du Chargé de la planification : 30 000 X12= 340 000
  • Carburant du Secrétaire administratif : 20 X 12 = 240 000
  • Produits d’entretien : 200 000
  • Fournitures de bureau : 700 000

Compte 605 : Autres achats

  • Fourniture non stockables Electricité : 500 000
  • Achats d’étude et prestations de service : 200 000

Compte 616 : Transport de plis

  •  Le montant proposé a été annulé.

Compte 618 : Autres frais de transport 

  • Missions à l’extérieur (forfait) : 3 500 000
  • Missions à l’intérieur (forfait) : 1 500 000

Compte 6275 : autres charges de publicité et relations publiques

  • Communication- Forfait animation publique : 200 000
  • Communication- Cérémonie ouverture 100 000

Compte 628 : Frais de télécommunication

  • Frais de téléphone et internet : 516 000

Compte 631 : Frais bancaire 

  • Compte CoCoC : 100 000

Compte 635 : Cotisations

  • Cotisations AIMF : 100 000

Compte 658 : Charges diverses (Frais de sessions)

  • Frais de session extraordinaire du Conseil communautaire : 300 000
  • Frais de réunions ordinaires du Bureau Exécutif de la CoCoC : 420 000
  • Charges diverses (dépenses éventuelles) : 100 000

Compte 661 : Rémunérations directes versées au personnel

  • Salaire du SP : 350 000 X 12 : 4 200 000
  • Salaire du Comptable : 100 000 X 12 : 1 200 000
  • Salaire du chargé de la planification : 120 000 X12=  1 440 000
  • Salaire du Secrétaire Administratif : 100 000 X 12 : 1 200 000
  • Salaire du gardien : 50 000 X 12 : 600 000  

Ces différentes propositions ont porté les dépenses de fonctionnement à la somme de 37 192 700 dont 3 051 100 ont été dégagés comme excédent de fonctionnement soit 8% des recettes de fonctionnement.

Le conseil a proposé de créer la section investissement et de verser l’excédent pour réaliser des investissements. Le conseil a proposé d’inscrire dans les recettes d’investissement l’appui annoncé par certains partenaires techniques et financiers notamment PROFI/Enabel et de repartir ces montant pour couvrir les charges relatives à la mise en œuvre de certaines actions : à savoir :

  • Le démarrage des travaux de réalisation de la clôture du siège ;
  • La réalisation du plan d’aménagement du siège de la CoCoC ;
  • La construction d’un garage pour les véhicules ;
  • La climatisation de la salle de réunion de la CoCoC.

A la suite de ces recommandations et sous réserve de l’intégration des propositions adoptées par le conseil communautaire, le budget primitif, exercice 2019 de la CoCoC a été voté en équilibre à main levée par seize (16) voix pour, zéro (00) contre et zéro (00) abstention, aux montants ci-après :

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. admin dit :

    Cool le compte-rendu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
58 ⁄ 29 =